C'est l'opéra qu'on assassine ! : La mise en scène en question

C'est l'opéra qu'on assassine ! : La mise en scène en question

Jean Goury / Sep 16, 2019

C est l op ra qu on assassine La mise en sc ne en question Ce que l on voit aujourd hui sur les sc nes lyriques est il toujours de l op ra Lorsque ce qui se d roule sous nos yeux ne cesse de d mentir ce que l on entend lorsque la mise en sc ne est d synchron

  • Title: C'est l'opéra qu'on assassine ! : La mise en scène en question
  • Author: Jean Goury
  • ISBN: 2296044328
  • Page: 268
  • Format: broch
  • Ce que l on voit aujourd hui sur les sc nes lyriques est il toujours de l op ra Lorsque ce qui se d roule sous nos yeux ne cesse de d mentir ce que l on entend, lorsque la mise en sc ne est d synchronis e de la musique et que les chanteurs sont sonoris s, on peut se poser la question C est au nom de la modernit , et au pr texte de les rendre plus proches du public, que l on d figure les oeuvres, que l on bafoue la musique Et si tout cela n tait finalement que poudre aux yeux

    Roberto Alagna et Angela Gheorghiu se sparent l opra, je gagne euros brut par soir Mais, la fin, il ne me reste rien La moiti part en impts L autre paye mon agent et mes frais quotidiens

    • Free Read [Poetry Book] ☆ C'est l'opéra qu'on assassine ! : La mise en scène en question - by Jean Goury ✓
      268 Jean Goury
    • thumbnail Title: Free Read [Poetry Book] ☆ C'est l'opéra qu'on assassine ! : La mise en scène en question - by Jean Goury ✓
      Posted by:Jean Goury
      Published :2019-01-07T11:44:37+00:00

    About "Jean Goury"

      • Jean Goury

        Jean Goury Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the C'est l'opéra qu'on assassine ! : La mise en scène en question book, this is one of the most wanted Jean Goury author readers around the world.


    195 Comments

    1. Entre la méconnaissance totale du genre et la pensée unique, il n'est pas aisé à ceux qui prétendent savoir ce qu'est l'opéra de se frayer un chemin. La mode est aujourd'hui aux transpositions (pas musicales, scéniques), et les metteurs en scène en usent et en abusent à satiété. L'auteur, qui ne fait pas l'apologie de l'opéra à l'ancienne, s'arrête longuement sur les mises en scène de Chéreau et de Lavelli, dont il apprécie la pertinence. Mais il ne le fait que pour mieux fustig [...]


    Leave a Reply